Naissance du réseau et de son premier train - saison 1 - épisode 1/3 -

0012 logo CFB pour le blogL'année 1998 marque la naissance de ce réseau privé en voie de 60. Il deviendra officiellement quelques années plus tard le Chemin de Fer de La Bourse (CFB). La récupération de nombreux panneaux de voie et de quelques wagonnets donnent des idées à notre ferrovipathe qui n'avait déjà pas besoin de cela pour rêver de trains. Passage sans transition du Ho au GRos !!!!!! 

P1050184b

Les travaux de pose de la voie s'échelonnérent sur 3 ans. La première année 80 mètres linéaires étaient en place, une espèce de test ou d'essai grandeur nature (photo de 1998). Les deux années suivantes, Laurent posa sa voie tout autour de son verger, la longueur totale du circuit atteint alors les 650 ml. Aujourd'hui, le réseau d'origine est toujours le même ou presque. Depuis 17 ans des améliorations ont quand même été apportés. La rectification des rayons de certaines courbes était devenue nécessaire. En 2012 une modification du tracé pour passer au plus près de l'étang a rallongé la voie de 90 ml. En 2013/2014 une première extension a été faite en contre bas de la plate-forme existante (plus 145 ml) et une autre devrait être réalisé prochainement (plus 400 ml) J'espère que vous avez sorti vos calculettes. Le terrain de "jeu" augmente et aujourd'hui la longueur de circuit permet au mécanicien et au matériel de s'exprimer.

1998/1999 - Il ne restait plus qu'à trouver un engin de traction pour tirer les wagonnets. Pouvoir enfin rouler de ses propres roues (voler de ses propres ailes) sur la voie fraîchement posée. Le pire cauchemar pour un amoureux de train c'est de voir une voie inexploitée. Tu ne peux pas non plus tourner en rond sur le circuit en poussant un wagonnet comme un forçat pour dire que ça roule, sauf si tu as quelques kilos à perdre !!!!!!

P1050188

La décision est prise par Laurent de construire un locotracteur. Le choix (de coeur) du modèle se porte sur un locotracteur Ruston. Pour la motorisation, un moteur thermique de récupération est prévu.

P1050187

Même si le proverbe Suisse dit que "rien n'est impossible à qui le veut bien" des fois vouloir ne rime pas toujours avec pouvoir. Le temps presse et devant les difficultés de mise en service du moteur, le projet thermique est abandonné. Le locotracteur sera donc équipé d'une traction électrique en 2001, un moteur de fenwick alimenté par des accus. Lors de cette opération le locotracteur perdra ses deux essieux au profit de deux boggies. Nous retrouverons le moteur thermique entièrement révisé en 2014 sur le locotracteur "Vendeuvre". Mais ceci est une autre histoire.

P1050190

P1050191

Le locotracteur Ruston avant et après peinture. Les photos analogiques de l'époque donnent un petit côté rétro. Elles sont aussi moins nombreuses, il fallait économiser la pellicule. Rien à voir avec le mitraillage numérique de maintenant.

P1050186

Désolé pour la qualité, mais cette photo est très intéressante et rare. On peut y voir le locotracteur reposer sur deux essieux, mais ça c'était avant. Rapidement ils sont remplacés par deux bogies. Nous pouvons voir aussi des tôles (blanches) venir fermer les ouvertures sur le côté du capot moteur en lieu et place des traditionnelles grilles pour l'aréation du moteur diesel. 

0394

Pendant une quinzaine d'années, le Ruston ici sur ses bogies resta le seul engin de traction du CFB.

03510102

Le matériel remorqué se limitait à une baladeuse, pour les promenades dominicales ou pour les visiteurs et à un ou deux wagonnets plat pour des transports divers.

0100 CFB

En cette belle journée d'été, Laurent aux commandes de son train transporte des voyageurs qui semblent apprécier la promenade. 

03480101

0387

Le décor change suivant la saison, au printemps il peut devenir féerique lors de la floraison des pommiers ou d'un blanc immaculé en hiver.

0103 CFB 20070104

En 2007 un abri ouvert a été construit pour remiser le matériel. A quelques pas de là, les réseaux en G (45 mm) et en 5" ont déjà vu le jour.

P1050189

1999/2000 - Un tramway (en construction sur la photo) a été réalisé pour prêter main forte au locotracteur et pour le transport des voyageurs.

9589 10 mars 2009

Mais par manque de motorisation, il resta le plus souvent dans la remise "enterré" derrière le locotracteur.

0381 2 mai 2009

En 2009 le projet d'insérer une voie en 7"¼ au milieu de la voie de 600 est pris. De cette décision en découla un réseau privé en 184 mm avec sa gare, son pont tournant, etc, etc.......... mais si vous suivez régulièrement notre blog vous connaissez tout cela.

9583 CFB 2007

Nous devrions retrouver le locotracteur en 2016 pour sa révision intégrale (RI). Un moteur thermique avec transmission hydrostatique devrait ré-équiper le Ruston et quelques améliorations devraient être faites lors de l'intervention comme revenir à un système à deux essieux. Un retour aux sources en quelque sorte !!!!!! mais quand on aime..................

Le castor est devenu l'emblème du CFB, vous savez cet animal qui n'arrête jamais de travailler !!!!!! 

Les photos sont de Laurent.M, la mise en page et les commentaires de Michel.H le webmaster.